Le Corps diplomatique près le Saint-Siège invité jeudi à un briefing sur la Syrie

Les Dominicains se joignent à l'appel du Pape à explorer toutes les voies susceptibles d'aboutir à la restauration de la paix dans la région.

En vue de la Journée de jeûne et de prière pour la paix en Syrie et de la veillée avec le Pape Place Saint-Pierre, le samedi 7 septembre, la secrétairerie d'Etat a invité les ambassadeurs accrédités près le Saint-Siège à une conférence de presse qui se tiendra jeudi matin pour informer le Corps Diplomatique sur le sens de l'initiative. Une annonce faite par le Père Federico Lombardi qui a précisé que la Secrétairerie d'Etat avait aussi informé les Conférences épiscopales et les instituts religieux.
La Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique a appelé tous les religieux présents à Rome à se rendre place Saint-Pierre et elle a plus largement encouragé les communautés du monde entier à lancer des initiatives dans le cadre de cette journée spéciale. De même que les dicastères compétents ont fait parvenir un message sur cette journée de samedi aux responsables des autres églises chrétiennes et des autres religions. En d'autres mots, le Conseil Pontifical pour l'unité des chrétiens à écrit aux autres églises et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux à pris contact avec les représentants des autres religions.
Les moments forts de la veillée de prière pour la Syrie avec le Pape
Quant au déroulement de la veillée de prière de samedi, qui durera 4 heures, de 19 heures à 23 heures, il est actuellement préparé par Mgr Guido Marini, Maître des célébrations liturgiques pontificales. Les moments forts, a expliqué le Père Lombardi, seront la récitation du Chapelet, l'exposition du Très-Saint Sacrement avec l'adoration, ainsi qu'une méditation du Pape et sa bénédiction. Les participants pourront aussi se confesser, dans des confessionaux installés sous la colonnade de la Place Saint-Pierre.
Entre-temps, le compte Twitter du pape @Pontifex fournit une véritable pluie de tweets consacrés au thème de la paix, a fait noter le porte-parole du Saint-Siège. “Plus jamais la guerre ! Plus jamais la guerre !“, tweetait le pape François le 2 septembre, reprenant une expression utilisée par ses prédécesseurs au siège de Pierre. “Que de souffrance, que de dévastation, que de douleur a provoqué et provoque l’usage des armes“, regrettait-il dans un autre tweet. “Nous voulons que dans notre société, déchirée par des divisions et des conflits, explose la paix“, affirmait enfin le pape ce 3 septembre en milieu de journée.(Apic/imedia)

Source : Observatore Romano La Syrie fait partie du Vicariat du Monde Arabe de la Province Dominicaine de France.

fr. Olivier Poquillon o.p.

Délégué permanent de l'Ordre Dominicain auprès des Nations Unies