Pardon notre désordre. Nous sommes actuellement en train de reconstruire notre site web.

L’ONG Dominicains pour la justice et la paix (Ordre des Prêcheurs) a été créée en 1998 par la Commission dominicaine internationale Justice et Paix et approuvée par le Conseil général de l’Ordre des Prêcheurs, afin d’assurer une présence permanente de l’Ordre auprès des Nations Unies.

Dominicains pour la justice et la paix est une organisation non gouvernementale, sans but lucratif, dont le mandat est de promouvoir la justice et la paix dans le monde et de défendre les droits de la personne pour tous, en accord avec la mission fondamentale de l’Ordre qui est de prêcher la vérité. 

Notre histoire

Depuis la fondation de l’Ordre en 1216, la défense de la justice, de la paix et des droits de la personne a toujours été un aspect fondamental de ses activités. Au XVIe siècle en particulier, Frère Bartolomé de las Casas et Frère Antonio de Montesinos ont défendu les droits des peuples indigènes en Amérique latine.  Se fondant sur l’expérience de ces derniers, Frère Francisco de Vitoria et l’École de Salamanque en Espagne établirent les fondements théoriques de la Loi des Nations, base du droit international. Ainsi la présence de Dominicains pour la justice et la paix aux Nations Unies est en continuité avec la tradition de l’Ordre.

Nos objectifs

Dominicains pour la justice et la paix entend contribuer à promouvoir la justice sociale et lutter contre les violations des droits de la personne dans le  monde. La présence des dominicains aux Nations Unies a pour objectif d’établir des liens avec les membres de la famille dominicaine et de les encourager à protéger et défendre les droits de la personne tout en améliorant leurs compétences dans ce domaine.  

Photo ci haut: Couvent des Dominicains à Salamanque, Espagne ©
Photo à gauche: Fr. Mike Deeb parlant au Congrès des Dominicains sur la justice et la paix ©