Justice environnementale, entreprises et droits humaines

Le changement climatique et la dégradation de l'environnement par les industries mettent en danger des millions de personnes et leurs moyens de subsistance et entravent la réalisation de leurs droits à la vie, à la santé, à la nourriture, à l'eau, à la culture, au logement, à une vie adéquate, à un environnement sain et autres. Du fait de leur proximité avec les populations les plus vulnérables et à risque du monde entier, les Dominicains sont très conscients de l'immense menace que le changement climatique et la destruction de l'environnement font peser sur la vie des gens.

En utilisant le riche ensemble de connaissances et d'expériences de la Famille dominicaine dans ce domaine, la Délégation articule son plaidoyer international à travers diverses activités aux Nations unies à Genève, au PNUE à Nairobi et à la Conférence annuelle des Nations unies sur le changement climatique (COP).

Les principaux objectifs des actions de la délégation dans ce domaine sont les suivants:

  • tenir les entreprises responsables de la destruction de l'environnement et des violations des droits humaines;
  • faire pression sur les gouvernements aux niveaux national et international pour qu'ils intègrent des garanties sociales dans leurs actions en faveur du climat afin d'éviter tout préjudice injustifié aux populations et aux
  • apporter une perspective spirituelle dans les discussions sur la protection de l'environnement.

 

Pour en savoir plus sur certaines des déclarations de la délégation dans ce domaine: cliquez ici

Pour en savoir plus sur la participation de la délégation à la COP25, cliquez ici

Consultez l'appel urgent de la délégation (en espagnol) sur les violations des droits de l'homme commises par la compagnie sucrière Central Romana en République dominicaine

Photo ci-haut: Mines Artisanales Watsa, DR Congo ©
Photo à gauche: Enfants lors d'une manifestation sur la paix au Pakistan ©