Webinaire : Nouvelles approches de la justice juvénile dans le contexte africain

Organisé par Dominicans for Justice and Peace, la Commission Dominicaine Justice, Paix et Environnement en Côte d'Ivoire et le Bureau des Affaires Internationales de Stupéfiants et de Répression du Département d'État américain.

May 21st, 2021

Dans de nombreux pays africains, les systèmes de justice pour mineurs n'ont toujours pas adopté une approche réparatrice, malgré les améliorations apportées aux législations. Des garçons et des filles se retrouvent incarcérés sans alternative parce qu'ils sont soupçonnés ou accusés d'avoir commis une infraction. Ils continuent d'être criminalisés à des taux alarmants et incarcérés dans des conditions déplorables. Par le biais de ce webinaire, les organisateurs espéraient apporter de nouvelles idées pour des approches plus durables, réparatrices et positives des systèmes de justice juvénile.

Dominicans for Justice and Peace a mené un projet de suivi et de plaidoyer sur la justice juvénile en Côte d'Ivoire au début de l'année 2021. Une série de missions d'enquête ont été menées par la Commission dominicaine Justice, Paix et Environnement à Abidjan auprès des services de protection des mineurs et des centres de détention. Mme Evelyne Gabala, Coordonnatrice du projet à Abidjan, a partagé quelques observations clés avec l'objectif de promouvoir et défendre les droits des délinquants mineurs, en préconisant des solutions alternatives à l'incarcération.

M. Richard Robinson, Conseiller en chef en matière de services correctionnels au Département d'État américain, a partagé quelques impacts positifs des pratiques de justice réparatrice, qui visent à réparer les troubles mentaux, physiques et émotionnels causés par un acte criminel, ainsi qu'à assurer la sécurité de la victime au sein de sa communauté. Il a mis l'auditoire au défi d'imaginer l'impact des alternatives à l'incarcération associées à une approche réparatrice.

Finalement, M. Jeffery Bawa, Responsable de programme de la section régionale pour l'Afrique et le Moyen-Orient à l'ONUDC, a informé que l'ONUDC souhaitait accroître son travail en Afrique dans les 10 prochaines années. Selon lui, rendre la justice juvénile plus efficace et plus responsable est un objectif important et il est fondamental de renforcer les partenariats avec les organisations de la société civile. Il a également souligné le rôle clé des femmes en tant qu'agents du changement et le fait que l’on devrait donner les moyens aux enfants et aux jeunes de pouvoir changer. Il a invité la société civile à travailler avec l'ONUDC et les partenaires locaux et internationaux, en se concentrant sur la protection des enfants et la prévention de la drogue, du terrorisme et de la criminalisation.                  

Dominicans for Justice and Peace remercie les panélistes pour leur précieuse contribution.

Visionnez le webinaire ici:

 

new_approaches_to_juvenile_justice_in_the_african_context._may_21st_2021.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fixed Themes: 
Oral or Written: