Pardon notre désordre. Nous sommes actuellement en train de reconstruire notre site web.

Benjamin EARL

Réponse en cas d’urgence

Partout dans le monde des populations se trouvent confrontées à des crises humanitaires et de droits humains qui demandent une réponse rapide de la part de la communauté internationale. L’activité principale de Dominicains pour la justice et la paix s’inscrit dans une stratégie à long terme de défense et promotion des droits de la personne. Néanmoins, lorsque survient une situation d’urgence requérant une attention à l’échelle internationale, l’organisation s’assure de donner la visibilité nécessaire. Dominicains pour la justice et la paix souhaite ainsifournir à la communauté internationale des informations fiables provenant des communautés locales, de renforcer le travail de dirigeants locaux en identifiant les causes ayant conduit à la crise et de promouvoir le processus de paix. Avec ce type de réponse, l’organisation offre un canal de communication entre les personnes travaillant sur le terrain et les acteurs de la communauté internationale et permet ainsi les échanges sur les possibles stratégies pour la résolution de crise. 

Photo ci-haut: Manifestation au Brésil ©
Photo à gauche: Dominicains lors d'une manifestation au Pakistan ©

Entreprises et Droits Humains

Tous les jours, à chaque coin du globe, des populations souffrent des impacts négatifs des activités des entreprises. Le nombre croissant de violations des droits de la personnes commises par les entreprises se pose comme une question cruciale et pressante à l’échelle globale. Les violations typiques sont diverses : travail des enfants, restrictions des droits syndicaux, conditions de travail dangereuses,  destruction de l’environnement, pollution affectant la santé et le niveau de vie des populations locales, etc. Le plus souvent, ces abus sont commis à l’encontre des populations les plus vulnérables, en particulier les peuples autochtones. De plus en plus, les dominicains sont confrontés à ces réalités sur le terrain et tentent d’apporter un soutien aux victimes. 

Dominicains pour la justice et la paix soutient ces efforts, notamment : 

  • en contestant l’impunité des entreprises ;
  • en recherchant des solutions concrètes pour les victimes ;
  • en s’opposant aux activités qui ont un impact sur les changements climatiques et qui détruisent l’environnement et ; 
  • en luttant contre le trafic d’êtres humains. 

Photo ci-haut: Haitiens travaillant dans les champs de cannes à sucre en République Dominicaine ©
Photo à gauche: Sebastian Pichler (Unsplash) ©

Consolidation de la paix

Nombreux sont les dominicains et dominicaines qui vivent dans des pays affectés par des guerres, des conflits et des violences. Au Burundi, en Colombie, aux Philippines, en République démocratique du Congo ou au Pakistan, pour n’en nommer que quelques-uns, les dominicains sont impliqués dans la résolution des conflits et la consolidation de la paix. Dominicains pour la justice et la paix entend appuyer ces efforts au niveau de l’ONU: 

  • en s’adressant aux causes profondes des conflits
  • en dénonçant les violations des droits de la personne dans les Etats et régions en conflit;
  • en aidant activement les victimes de ces conflits et; 
  • en proposant des mesures concrètes pour la consolidation de la paix, telles que le rétablissement et le maintien de la sécurité, la promotion de la bonne gouvernance et l’amélioration de la protection des populations vulnérables.

Photo ci-haut: Dans la rue en République Centrafricaine ©
Photo à gauche: Enfants lors d'une manifestation sur la paix au Pakistan ©

 

 

 

 

Michael DEEB

Marie Therese CLEMENT 

Bruno CADORÉ

front

Pages