Le "droit de garder sa religion ou d'en changer" devant l'Assemblée générale de l'ONU

“The right of conversion and the right not to be forced to convert or reconvert belong to the internal dimension of a person’s religious or belief-related conviction, which is unconditionally protected under international human rights law,” the Special Rapporteur on freedom of religion or belief, Heiner Bielefeldt told the UN General Assembly while presenting his report.

Brasil : Will Guarani people survive ? Frei Betto, Dominican raises his voice

A Justiça revogou a ordem de retirada de 170 índios Guarani-Kaiowá das terras em que habitam no Mato Grosso do Sul. Em carta à opinião pública, eles apelaram: “Pedimos ao Governo e à Justiça Federal para não decretar a ordem de despejo, mas decretar nossa morte coletiva e enterrar nós todos aqui. Nós já avaliamos a nossa situação atual e concluímos que vamos morrer todos, mesmo, em pouco tempo”.

Plaidoyer des Dominicains en faveur de l'inclusion des principes directeurs contre l'extrême pauvreté dans le droit international

En compagnie de 18 autres organisations de la société civile, les Dominicains encouragent les Etats membres de l'ONU à inclure pleinement les lignes directrices contres l'extrême pauvreté dans le droit international.

PAKISTAN - Appel au gouvernement et à l’ONU « trop d’enfants chrétiens victimes de la violence »

Lahore (Agence Fides) – « Les nouvelles, dont le nombre augmente continuellement relatives à des violences sur des enfants chrétiens sont véritablement navrantes et inquiétantes. Pour les chrétiens, il semble que vivre au Pakistan est toujours plus difficile. Nombreuses sont les fillettes chrétiennes enlevées, violées et converties de force à l’islam voire même tuées comme cela a été le cas d’Amaria Masih, qu’il est convenu de qualifier de « Marie Goretti pakistanaise ». On compte également des enfants enlevés et tués dans le cadre de trafics sordides, comme dans le cas récent de Sunil Masih ou dans celui de Shazia Bashir. Désormais, les enfants sont également accusés de blasphème, comme dans le cas de Rimsha Masih. Et ceux qui frappent les enfants ont atteint une limite intolérable de prévarication et d’inhumanité » : c’est ce que déclare à l’Agence Fides le Père Dominicain James Channan, OP, Directeur du Peace Centre de Lahore, fortement engagé dans le domaine du dialogue interreligieux.

Contribution des Dominicains à l'Examen Périodique Universel du Pakistan

Tous les quatre ans, le Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies passe en revue la mise en œuvre des droits de l'homme par chacun de Etats membres de l'ONU. En lien avec d'autres organisations confessionnelles, la Délégation de l'Ordre des Prêcheurs présente sa contribution au second passage en revue du Pakistan

Inde : Les Dominicains experiment leur préoccupation après l'assassinat en Orias d'un leader catholique défenseur des droits de l'homme

Après le meurtre en Orisa de Rabindra Parichha, catéchiste et défenseur des droits de l'homme, les Dominicains exhortent les autorités à prendre des mesures décisives pour protèger la liberté religieuse et la vie des défenseurs des droits de l'homme en Inde

Irak : L'Ordre Dominicain appelle à la fin des violences contre la minorité chrétienne

After a new atack agains a Christian church in Iraq, the Dominican Order calls to end the violence against minorities

Pakistan : Murder of Federal Minister for Minorities

The Dominican Order expresses its deep preoccupation after the assassination in Islamabad of the Pakistani Federal Minister for Minorities

La liberté de religion est une voie fondamentale vers la paix (en anglais)

Religious freedom is an issue of the utmost relevance, that is still subjected throughout the world to innumerable violations. At present, Christians are the religious group which suffers most from persecution because of their faith.

Un appel des évêques d'Irak aux catholiques de France

Dans un texte intitulé "Appel à nos frères de France", les évêques d'Irak témoignent de leur foi et de leur espérance, suite à l'attentat dans une église de Bagdad, le 31 octobre 2010. "Restez avec nous" demandent-ils.

Pages