Plaidoyer à l’ONU

Dominicains pour la justice et la paix travaille étroitement avec les différents mécanismes du système des Nations Unies pour la promotion et la protection des droits de l'homme.Le programme de plaidoyer de l’organisation vise à encourager et développer la participation des membres de la famille dominicaine et d’autres membres de la société civile travaillant sur le terrain au sein des mécanismes des Nations Unies. 

Conseil des Droits de l'Homme 

Depuis 1998, Dominicains pour la justice et la paix a participé au Conseil des droits de l’homme et à son prédécesseur, la Commission pour les droits de l’homme. Le Conseil des droits de l’homme consiste en un forum multilatéral au cours duquel sont discutées différentes thématiques et problématiques relatives aux droits de la personne. Dans son plaidoyer pour la promotion et la protection des droits de la personne, Dominicains pour la justice et la paix traite aussi bien de la situation dans certains États que de questions thématiques. A travers les déclarations orales et écrites, l’organisation d’événements parallèles et les rencontres bilatérales avec les missions permanentes d’États, Dominicains pour la justice et la paix espère mettre en lumière les enjeux contemporains et les situations problématiques et stimuler les efforts sur le terrain pour la promotion et la défense des droits de la personne.

Voir nos déclarations orales et écrites ici.

Organes des Traités 

Les organes des traités sont composés de comités d’experts indépendants qui surveillent l’application des principaux traités internationaux sur les droits de la personne. Ceux-ci offrent l’une des meilleures occasions pour les acteurs de la société civile de faire part de leurs préoccupations à l’ONU en ce qui a trait à la situation des droits de la personne dans un pays. Les membres de la société civile peuvent contribuer dans toutes les étapes du travail des comités, notamment par la présentation de rapports parallèles sur la situation d’un pays qui passera en examen. 

Dominicains pour la justice et la paix se concentre de manière spécifique sur le travail de deux comités: le Comité des droits de l’homme (focalisé sur les droits civils et politiques) et le Comité des droits économiques, sociaux et culturels. En étroite collaboration avec les membres de la famille dominicaine sur le terrain, Dominicains pour la justice et la paix présente régulièrement des rapports parallèles sur la situation des droits de la personne dans le pays évalué et participe activement aux sessions de révision des Etats. 

Voir notre rapport parallèle de 2016 pour l’examen de la Colombie par le Comité des droits de l’homme (en espagnol seulement) ici.

Voir notre rapport parallèle de 2017 pour l’examen du Mexique par le Comité des droits économiques, sociaux et culturels (en espagnol seulement) ici.

Examen Périodique Universel 

L’Examen Périodique Universel (EPU) est un processus géré par les Etats au cours duquel est analysée la situation relative aux droits de la personne de chaque Etat membre des Nations Unies tous les quatre à cinq ans. Les membres de la société civile peuvent prendre part à l’EPU afin d’apporter leurs propres remarques concernant la mise en œuvre par chaque Etat de ses obligations dans le domaine des droits de la personne. 

Dominicains pour la justice et la paix participe à ce processus en s’appuyant sur l’expérience et les compétences des membres de la famille dominicaine et d’autres membres de la société civile avec lesquels il collabore dans différents pays. Grâce à cet engagement, Dominicains pour la justice et la paix espère renforcer l’analyse des droits de la personne dans le pays analysé et améliorer la collaboration entre Etats et membres de la société civile autour de projets relatifs à la protection et la promotion des droits de la personne.

Voir notre rapport parallèle de 2017 sur l'EPU de la France (en français seulement) ici.

Voir notre rapport parallèle de 2018 sur l'EPU de la Colombie (en espagnol seulement) ici

Procédures Spéciales 

Les procédures spéciales sont un autre mécanisme du système des Nations Unies pour la promotion et la protection des droits de la personne et sont composées d’experts indépendants (Rapporteurs spéciaux, Groupes de travail, Experts indépendants). Ces derniers sont mandatés pour surveiller la situation des droits de la personne dans des pays spécifiques (mandats par pays) ou pour s’occuper des questions thématiques dans toutes les régions du monde (mandats thématiques). Les membres de la société civile peuvent travailler avec les procédures spéciales de diverses manières. 

Lorsque communiqués par les membres de la famille dominicaine ou d’autres partenaires sur le terrain, Dominicains pour la justice et la paix soumet des renseignements, sous forme de communication écrite,  sur des cas spécifiques de violations des droits de la personne au(x) mandat(s) concerné(s) des procédures spéciales. 

Voir notre communication de 2016 sur la République Dominicaine au Rapporteur spécial sur le droit à un logement convenable et au Groupe de travail sur les entreprises et les droits de l'homme (en espagnol seulement) ici.

Photo ci haut: Drapeaux à l'ONU à Genève ©
Photos à gauche (de haut en bas): Maître de l’Ordre des Dominicains avec le Directeur général de l’ONUG; Conférence sur Francisco de Vitoria à l’ONU; Evénement parallèle à l’ONU ©

Formation

Le renforcement des connaissances et des capacités des membres de la famille dominicaine et d’autres membres de la société civile sur l’existence et le fonctionnement des mécanismes des Nations Unies est une tâche entreprise par Dominicains pour la justice et la paix dans le but de renforcer le plaidoyer pour la défense et la promotion des droits de la personne. 

Dominicains pour la justice et la paix organise régulièrement sur le terrain des sessions de formation sur le système des droits de l’homme des Nations Unies, ses mécanismes de supervision et ses procédures, qui sont destinées aux membres de la famille dominicaine et aux partenaires de la société civile. L’organisation accueille également des membres de la famille dominicaine et d’autres collaborateurs dans ses bureaux à Genève afin de sensibiliser au travail de plaidoyer international. 

Grâce à ce programme, Dominicains pour la justice et la paix vise à assurer la viabilité  de l’engagement des membres de la famille dominicaine pour la défense et la protection des droits de l’homme sur le terrain et à renforcer le plaidoyer international, grâce à une forte participation locale.  

GALLERIES DE PHOTOS:

Photo ci haut: Formation en Colombie ©
Photos à gauche (de haut en bas): Formation en République Dominicaine; Formation dans la région des Grands Lacs ©